Je n'annonce pas par ce titre évocateur la possibilité d'un départ de la blogosphère, mais veux simplement faire état d'un petit changement dans ma vie perso (et oui, j'en ai une) qui peut expliquer mon silence de ces derniers mois : j'ai changé (encore me direz-vous) de pays, je suis partie m'installer à New York.
Dans un ancien post, dans lequel j'avais expliqué la naissance du terme sipette, j'avais également fait part de manière brève de cette première découverte en terre américaine et j'ai fini par franchir le pas et surtout traverser l'océan. A partir de cette date et de l'année qui s'annonce, les néo-blogismes se mangeront à la sauce américaine avec un soupçon de wassup mais toujours une poignée de gros sel de Guérande (pourquoi renier ses origines ?)...

Sur ce, je cours honorer de ma présence la dinde de maman et vous souhaite de bonnes fêtes de fin d'année (point de Krismas party à relater cette année) et vous promet également qu'une bonne résolution 2010 sera de bloguer plus souvent mes aventures américano-linguistiques.

"Les départs ne comptent pas, seuls les retours méritent une larme." - Christian Mistral